1990: A Blagoevgrad ont lieu les Francopholies de La Rochelle qui, pour deux ans, font de la ville la troisième capitale après La Rochelle elle-même, et Montréal, Canada. Pris d'enthousiasme et du désir d'aider l'organisation locale du festival, un groupe de francophones d'horizons très divers créent la première association franco-bulgare. L'idée d'une alliance française est aussi dans l'air , en plus, ce sera une alliance toute neuve (à l'époque où les premières alliances naissaient en Bulgarie, Blagoevgrad , chef lieu de la Macédoine de Pirin, est absent de la carte de la Bulgarie qui s'est déjà lib é r é e du joug tur c ), mais elle sera possible à réaliser après l'arrivée officielle en 1991 du premier délégué général de l'Alliance Française de Paris en Bulgarie, M. Nicolas Lefilleul.

1992: L'assemblée constitutive de l'association Alliance Française de Blagoevgrad est un fait.

1993: La Mairie de Blagoevgrad lui attribue des locaux au centre de l'ancien quartier Varocha et deux mois plus tard, l'Alliance Française de Paris, représentée par son Secrétaire général M. Jean Harzic, reconnaît l ‘association  nouvelle-née comme faisant partie de son réseau en Bulgarie. Lors de la cérémonie officielle à Varocha, la maison Alliance Française de Blagoevgrad est déclarée la plus jolie maison parmi les alliances en Europe. Cette année de nouveau, sa photo décore la page des alliances bulgares dans l'annuaire.

1993-2005: l'Association se développe réalisant ses activités statuaires qui sont notamment : l ' activité éducative - enseignement et diffusion de la langue française  ; l'activité culturelle - propagation de la culture et de la civilisation française; l'activité internationale – promotion de la culture bulgare en France, approfondissement et élargissement des contacts bulgares-français dans le domaine culturel et celui des affaires y compris avec les pays de la communauté francophone. Depuis sa création jusqu'aujourd'hui, l'association a organisé des dizaines de spectacles, concerts, expositions, conférences - en chiffres, ceci représente : 24 expositions (peinture, photographie, ou sur des thèmes scientifiques), 14 concerts d'artistes français et bulgares, 3 conférences, 1 colloque, 1 symposium, 10 rencontres-débats, 1 festival théâtral, 10 concours, 1 première de film, 3 semaines de la culture française (en coorganisation avec la Mairie et les deux universités). Des concours annuels portant sur la langue française et la France contemporaine complètent efficacement le processus éducatif des étudiants de l'AF. La troupe de théâtre auprès de l'AF a prend part dans presque toutes les éditions du festival du théâtre francophone scolaire « Jean-Louis Barrault » en Bulgarie, deux fois aux festivals en Roumanie et une fois en Autriche. Cette année, au XII-ième festival francophone bulgare, la troupe, dirigée par l'actrice et metteur en scène Mme Stanka Vélinova, a présenté son spectacle d'auteur « Porte vers la deuxième infinité ». Et pour notre plus grande joie, le spectacle a obtenu le premier prix dans sa catégorie – Le Masque d'or, tandis que la troupe a gagné la chance exceptionnelle de visiter Paris et le Festival d'Avignon du 8 au 17 juillet 2005 ! Un très bon début a marqué la chorale d'enfants « Rossignol » qui, en deux ans, a crée avec succès un répertoire de chants français et bulgares ; on a également inauguré et réalisé deux expositions du club photo « Robert Doisneaux – les deux formations, en ce moment, ont arrêté temporairement, pour des raisons techniques, leur travail.

Aujourd'hui, riche de ses douze années d'expérience, l'Alliance Française de Blagoevgrad se sent plus en mesure de maintenir sa position de centre européen à vocation éducative, culturelle et informative, largement ouvert aux habitants de la ville et de la région et surtout à ses jeunes gens qui y ont la possibilité d'apprendre et/ou de parfaire leurs connaissances d'une langue aussi riche et toujours moderne, encore plus aujourd'hui, dans son statut de langue juridique de l'Union européenne.